Vous cherchez un professionnel de droit?  
Par nom du cabinet :  
 
Bande passante Publicitaire

Réunion préparatoire à Rabat du congrès constitutif de l'Union des ordres des avocats de la Méditerranée

Rabat -. Les travaux de la réunion préparatoire du congrès constitutif de l'Union des ordres des avocats de la Méditerranée (UOAM) se sont ouverts vendredi à Rabat.

La réunion de deux jours, organisée par l'ordre des avocats de Rabat en partenariat avec l'ordre des avocats de Naples, sera l'occasion d'examiner le protocole d'accord de cette union et son projet de statut, dans la perspective de se mettre d'accord sur une version finale qui sera présentée lors du congrès constitutif à Naples, le 9 décembre prochain.

A l'ouverture de cette réunion, les intervenants ont souligné que l'UOAM sera le cadre idoine pour unifier les efforts des avocats des deux rives de la Méditerranée en vue de relever les défis et surpasser les obstacles qui se dressent devant la profession.

Ce nouveau cadre permettra, selon les intervenants, la promotion des droits de l'Homme et de la coopération entre les différents organes de l'Union. Il permettra également un échange de points de vues et d'expériences dans le domaine judiciaire.

Les intervenants ont, à ce titre, fait part de leur disposition à travailler en commun, notamment à travers des jumelages pour atteindre les objectifs escomptés.

L'Union des ordres des avocats de la Méditerranée a pour objectifs, selon le projet de statut, de promouvoir le respect des principes de démocratie, et de faciliter, au moyen des ordres respectifs, la coopération entre les avocats des deux rives de la Méditerranée.

Elle ambitionne également d'encourager les études et les recherches en matière de formation pour l'accès et la mise à jour professionnelle des avocats et de promouvoir des initiatives de formation, de mise à jour, d'orientation, de perfectionnement et de spécialisation professionnelle.

Elle vise, entre autres, à collaborer avec des organismes analogues des Etats membres de l'Union européenne et d'autres pays méditerranéens ainsi qu'avec d'autres organismes internationaux pour l'étude, l'échange d'expériences et pour des initiatives communes, notamment en matière de formation des avocats.

La séance d'ouverture a été marquée par la présence de représentants du syndicat général des avocats de la Grande Jamahiriya libyenne, de l'ordre des avocats de Tunis et de Naples, du coordinateur de l'Union des avocats du Maghreb arabe et de nombre d'avocats et juges marocains.

MAP 17/10/2009

2007 - 2020 © Juristique.com, Tous droits réservés.
Nous contacter